Cigarette électronique : Les arômes et concentrés DIY

La qualité d’une cigarette électronique est souvent basée sur son e-liquide. Ce dernier qui est composé principalement de mélange de propylène glycol et de glycérine végétale ou synthétique, d’arôme, de concentré qui sert à apporter une saveur spéciale et parfois d’un additif comme la nicotine. Actuellement, il est possible de fabriquer soi-même son e-liquide en utilisant les arômes ou/et les concentrés DIY (Do It Yourself).

Tout sur les arômes

Les odeurs et les saveurs influencent beaucoup notre humeur, nos états d’âme et notre choix. Ces odeurs sont captées par des centaines réceptrices olfactives de notre corps qui se diffèrent d’une personne à une autre. C’est à cause de cela que chacun a sa saveur préférée. L’arôme est l’un des composants majeurs d’une vape, qui donne à la fois la saveur que vous désirez avoir et aussi de la doser pour obtenir l’intensité voulue. Il peut contenir un ou plusieurs goûts ou saveurs. Il y a par exemple des arômes au goût menthol, sucré, fruité. Les combinaisons sont illimitées et peuvent être modifiées selon le goût du vapoteur et ne dépendent pas seulement des fabricants. En effet, l’arôme dépend de son dosage, un même arôme peut avoir des goûts différents avec des dosages différents.

Qu’est-ce qu’un concentré ?

Après l’apparition de DIY, beaucoup de vapoteurs préfèrent fabriquer eux-mêmes leur e-liquide, cela a eu des conséquences percutantes chez les fabricants d’e-cigarette car les acheteurs d’e-liquide prêt à l’emploi ont beaucoup diminué. De plus en plus de créateurs se lancent alors dans la production de concentré qui est devenu un liquide phare et en tendance afin d’attirer de nouveau leurs clients. En effet le concentré est appelé ainsi pour ne pas se confondre avec le simple arôme, mais en vérité, les deux sont tous des arômes concentrés. La différence entre les deux c’est que les arômes sont utilisés comme éléments de base pour préparer son propre e-liquide et le concentré est un arôme qui existe déjà sur le marché et prêt à utiliser. Notons quand même qu’il peut être dosé selon le goût de chacun.

Comment fabriquer son propre e-liquide ?

Fabriquer son e-liquide, c’est pouvoir satisfaire son désir en utilisant des additifs que ce soit plus sucré, plus acide et en jouant avec les arômes ou concentrés. Avant toute chose, il faut se rassurer d’avoir des équipements bien adéquats et bien stérilisés comme des seringues, des pipettes, des flacons de verre, des gants et aussi des lunettes. Après, il faut mélanger la base et l’arôme avec des additifs si besoin dans un flacon, cela avec des doses précises. Il faut ensuite bien agiter l’ensemble et voir si le mélange vous convient, sinon vous pouvez y ajouter plus d’arôme ou d’additif. Pour obtenir des saveurs bien développées, il faut laisser le mélange se reposer durant quelques jours, comme les saveurs-tabacs qui ont besoin de 15 jours pour être matures. Le temps de maturation dépend de la base utilisée, il ne faut pas oublier d’agiter de temps en temps l’e-liquide pour bien répartir l’arôme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *