Comment économiser de l’argent sur ses factures maison ?

Face à l’augmentation du prix de l’énergie, de nombreux ménages souhaitent trouver des techniques pour réduire leur facture énergétique tout en conservant un vrai confort de vie. Il existe des solutions très efficaces pour y arriver. Attention toutefois, elles nécessitent souvent un petit investissement, qui peut être rentabilisé très rapidement.

Faire des travaux d’isolation

Les logements anciens ont tendance à être de véritables passoires thermiques et à créer des déperditions de chaleur importantes qui augmentent l’émission de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Quand vous emménagez dans une maison ancienne, il est important de commencer par des travaux de rénovation énergétique, et plus particulièrement par l’isolation.
L’isolation des combles fait partie des travaux prioritaires : c’est par la toiture que la chaleur s’échappe. En fonction de la configuration de vos combles et de votre envie de créer une nouvelle pièce ou non, un artisan pourra utiliser plusieurs techniques. Toutes sont efficaces mais ne sont pas utilisées dans le même but. L’investissement peut être rentabilisé en quelques mois seulement grâce aux aides financières accordées dans le cadre d’une rénovation énergétique. Certains organismes peuvent mettre les particuliers en relation avec des fournisseurs d’énergie pour faciliter toutes les démarches.

D’autres travaux d’isolation sont indispensables pour assurer un certain confort de vie et des économies d’énergie. Les murs doivent impérativement être isolés par l’intérieur ou l’extérieur, et les fenêtres doivent disposer d’un double vitrage. Le triple vitrage n’est pas conseillé, à moins de vivre dans un endroit particulièrement bruyant. Si vous voulez finaliser l’isolation, vous pouvez faire des travaux au niveau du plancher ou opter pour le calorifugeage des tuyaux d’eau chaude sanitaire.
Tous ces travaux peuvent également bénéficier d’aides financières et sont efficaces. Attention toutefois, veillez à effectuer les démarches pour les aides avant de réaliser les travaux, et faites appel à un artisan disposant de la qualification RGE. Faites également attention à mettre en place une aération suffisante pour permettre un renouvellement de l’air.

Produire sa propre électricité

Il y a encore quelques années, le photovoltaïque était réservée aux industries, mais il se démocratise aujourd’hui dans le parc privé et de plus en plus de particuliers décident de faire installer des panneaux pour produire leur propre électricité.
L’autoconsommation électrique est possible grâce à l’installation de panneaux solaires photovoltaïques sur le toit de la maison ou de l’immeuble. Ces panneaux se servent des rayonnements du soleil pour produire de l’électricité et alimenter le logement. Le surplus électrique peut être revendu à des fournisseurs d’énergie.

Le prix de l’installation de panneaux solaires dépend évidemment de leur puissance et de la surface à couvrir. Dans le cadre de la loi sur la Transition énergétique et la croissance verte, des aides financières ont été mises en place par le gouvernement pour aider les ménages et les copropriétés à faire installer les panneaux. L’investissement peut ainsi être rentabilisé en quelques années seulement.

Les bienfaits de la domotique

On connaît la domotique sous le terme plus utilisé de « maison connectée ». Cette technique consiste à piloter les principaux éléments domestiques via une application sur son téléphone. La domotique peut être très utile pour faire des économies d’énergie considérables.
Les économies les plus substantielles seront réalisées en connectant les prises électriques, la lumière et le chauffage. L’investissement peut être assez important au départ, mais l’utilisation est pratique. A distance, vous pouvez désactiver certaines prises, éteindre ou allumer les lumières, baisser la température du chauffage ou régler le thermostat à la température parfaite pour votre retour. Grâce à cette technique, il est possible de réaliser plusieurs dizaines à plusieurs centaines d’euros d’économies par mois.

Si vous habitez en copropriété avec un chauffage collectif au gaz, vous pouvez demander à ce que le ballon d’eau chaude soit connecté afin que tous les propriétaires puissent régler le thermostat de leur logement. Attention, cette technique peut nécessiter quelques travaux, n’hésitez pas à vous renseigner sur les possibilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *