Jouer pour inciter l’éveil des bébés

L’éveil des bébés peut se faire avec des jeux. Vous vous demandez peut-être comment l’éveiller alors que sa vue est encore limitée ? En effet, on a l’impression que le nourrisson ne peut pas voir des éléments qui lui sont éloignés, mais dès qu’on place un objet dans son champ de vision, son regard s’anime tout de suite. Ses yeux lui permettent, en effet de trouver de la nourriture et la profondeur de leur vision varie en fonction de la distance entre son visage et celui de sa maman quand elle lui donne à manger. On peut alors découvrir les capacités visuelles grandissantes du nourrisson en jouant avec lui.

Des marionnettes à doigts pour jouer avec bébé

Quelques simples marionnettes à doigts suffisent pour jouer et inciter l’éveil des bébés. Pour ce faire, il faut l’allonger sur le dos ou l’installer sur son transat. Ensuite, vous pouvez prendre une marionnette à doigts sur l’index de chaque main. Ces marionnettes à doigts sont très faciles à créer et on peut se servir d’un papier kraft et de feutres pour la fabrication. Sinon, on peut aussi en acheter. Une fois les marionnettes sur vos doigts, vous pouvez placer lentement vos doigts dans le champ de vision du bébé et attendre que ce dernier se concentre sur le visage des petites figurines. Quand bébé aurait concentré son regard sur les marionnettes, vous pouvez commencer à présenter chacune d’entre elles en utilisant une phrase très simple tout en pliant les doigts en avant en guise de salutation. Il faut ensuite attendre quelques instants avant de reprendre la conversation à sens unique entre bébé et chaque marionnette. C’est comme si vous donnez le temps à votre bout de chou de répondre aux présentations des marionnettes. Pour terminer, vous pouvez faire danser les marionnettes, les bouger de haut en bas jusqu’à ce qu’elles ne soient plus dans le champ de vision de bébé.

Le face à face

Dès leur naissance, les bébés sont fascinés par les visages et on peut très bien s’en servir pour jouer avec lui. Prenez place à ses côtés quand il est installé dans son siège-auto, son transat ou allongé sur le dos par terre. Selon sa position, faites en sorte à ce que votre visage soit en face de lui. Vous pouvez ensuite commencer par changer lentement d’expression et répéter chacune de ces expressions en marquant une pause. Passez d’un sourire à un regard étonné avant de tirer la langue par exemple. Votre bout de chou pourra ensuite vous imiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *