Que faire quand la peau pèle ?

La peau qui pèle aussi appelée desquamation est un phénomène tout à fait normal et dans ce cas invisible. Elle résulte du remplacement des cellules mortes par de nouvelles. La desquamation peut toutefois être exacerbée provoquant l’apparition de lambeaux de peau. Inesthétique, elle peut aussi devenir inconfortable si l’on ne prend pas rapidement les mesures nécessaires.

 Pourquoi la peau pèle ?

Ce phénomène peut toucher toutes les parties du corps. Une peau qui pèle est assoiffée. Pour combler le manque d’eau, le renouvellement cellulaire est accéléré d’où l’augmentation des squames. Une desquamation anormale peut avoir des causes internes comme une carence en vitamines, des maladies cutanées comme le psoriasis ou des allergies. Des facteurs externes peuvent également favoriser la situation comme l’exposition au soleil ainsi que le froid. La pellicule est une autre manifestation d’une desquamation excessive. Elle est dans ce cas due à une mauvaise hygiène alimentaire, le stress, l’utilisation de shampooings et de soins inadaptés ou encore la prolifération sur le cuir chevelu de la levure Malassezia.

Que faire quand la peau est squameuse ?

Le mot d’ordre quand la peau pèle est l’hydratation. Et il convient d’agir vite pour ne pas que la déshydratation atteigne les couches cutanées internes et aggrave la situation. L’application d’un soin hydratant matin et soir est de mise. Le marché en regorge, mais il est tout à fait possible de réaliser ses produits hydratants soi-même. Différentes recettes sont accessibles sur internet et des boutiques proposent les ingrédients cosmétiques nécessaires. L’on peut aussi se tourner vers des huiles végétales hautement nourrissantes comme l’huile d’avocat.

La déshydratation cutanée se traite aussi de l’intérieur. Boire suffisamment permet ainsi d’atténuer la desquamation. Il faut aussi privilégier les aliments avec une forte teneur en eau et en nutriments comme les fruits et les légumes. Si la desquamation fait suite à un coup de soleil, le recours à un soin après-soleil est impératif pour soulager la peau, l’hydrater et la réparer. Les formules enrichies en allantoïne et en glycérol sont tout à fait indiquées, mais le gel d’aloe vera rafraîchit et apaise aussi la peau après un coup de soleil.

Si la situation perdure et que la desquamation s’intensifie par ailleurs, il faut consulter. Le praticien sera en mesure d’en établir la cause et de proposer le traitement adéquat.

Comment prévenir ou atténuer la desquamation ?

Durant les beaux jours, l’utilisation d’une protection solaire avec un indice de protection élevé surtout pour ceux qui ont la peau claire est obligatoire avant les sorties. Si nécessaire, il convient de renouveler l’application pour une protection accrue.

Les douches trop chaudes sont à bannir. L’eau chaude agresse la peau et favorise la formation des squames. Il en va de même pour les produits nettoyants contenant des ingrédients trop agressifs comme les sulfates. Les gels et savons doux sont à privilégier pour ne pas irriter davantage la peau.

Tant que la peau pèle, elle demeure fragile. Un gommage risquerait alors de l’agresser davantage. Il convient alors de laisser de côté ce geste beauté. Il est par ailleurs déconseillé d’enlever les lambeaux de peau même si c’est très tentant au risque de provoquer une infection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *